Bibliographie sur l’histoire d’Haïti et de St-Domingue

Par Laurent DELENNE
Diplômé d’histoire, spécialiste de la période napoléonienne

MONOGRAPHIES

AUGUSTE (Claude-Bonaparte), AUGUSTE (Marcel-Bonaparte) : Les déportés de Saint-Domingue. Contribution à l’histoire de l’expédition française de Saint-Domingue (1802-1803), Sherbrooke (Canada), Éditions Naaman, 1979, 160 pages.

AUGUSTE (Claude-Bonaparte), AUGUSTE (Marcel-Bonaparte) : Lexpédition LECLERC, 1801-1803, Port-au-Prince, Éditions Henri Deschamps, 1986, 350 pages, illustrations.

BECKERICH (L.) : De Longwy à Saint-Domingue. Tragique aventure d’un Lorrain au XVIIIe siècle, 1956, 35 pages, polycopié.

BEGOUËN-DEMEAUX (Maurice) : Mémorial d’une famille du Havre : 1.- les fondateurs, choses et gens du XVIIIe siècle en France et à Saint-Domingue, Jacques-François BEGOUËN, 1743-1831; 2.- Stanislas FOÄCHE, 1737-1806, négociant de Saint-Domingue, Paris, Société française d’histoire d’Outre-Mer, 1982, 2 volumes de 314 et 350 pages. 

BELLEGARDE (Dantès) : Haïti et son peuple, Paris, Nouvelles éditions latines, 1953, 124 pages, illustrations. 

BELLEGARDE (Dantès) : Histoire du peuple haïtien (1492-1952), Port-au-Prince, Lausanne, Held, 1953, 365 p.

CÉSAIRE (Aimé) : Toussaint Louverture, Paris, Présence Africaine, 1962, 318 pages.

CÉSAIRE (Aimé) : Toussaint Louverture : la Révolution française et le problème colonial, Paris, Présence Africaine, 1981, 345 pages, planches.

CHARLIER (Etienne D.) : Aperçu sur la formation historique de la nation haïtienne, Port-au-Prince, les Presses libres, 1954, 334 pages.

Cent cinquante ans de commerce extérieur [d'Haïti], Port-au-Prince, Institut haïtien de statistique, 1954, 118 pages.

COLE (Hubert) : Christophe, king of Haïti, Londres, Eyre & Spottiswoode, 1967, 307 pages, planches.

CORVINGTON (Georges) : Port-au-Prince, au cours des ans, tome I : La ville coloniale, 1743-1789, Port-au-Prince, Imprimerie Henri Deschamps, 1970, 223 pages. 

DALENCOUR (docteur François) : Biographie du général François CAPPOIX, le héros de la bataille de VERTIÉRES (18 novembre 1803) laquelle détermina la capitulation…des troupes françaises de Saint-Domingue, Haïti, l’auteur ; Paris, Librairie Cart, 1956, 215 pages. 

DEBIEN (Gabriel) : La société coloniale aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les colons de Saint-Domingue et la Révolution. Essai sur le club Massiac (août 1789 – août 1792), Paris, Armand Colin, 1953, 416 p.

DEBIEN (Gabriel) : Esprit colon et esprit d’autonomie à Saint-Domingue au XVIIIe siècle, 2e édition, Paris, Larose, 1954, 55 pages.

DEBIEN (Gabriel) : Plantations et esclaves à Saint-Domingue, Dakar, Faculté des lettres et sciences humaines, 1962, 184 pages, planches, plans.

DEBIEN (Gabriel) : De Saint-Domingue à Cuba avec une famille de réfugiés, les TORNÉZY, 1800-1809, Port-au-Prince, 1964, paginé 7-31.

DELARUE (Paul) : Le conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française d’Outre-Mer: Canada, Louisiane, îlots français des États-Unis, Antilles françaises, Haïti, Île Maurice, La Réunion, tome 1, Paris, Éditions Érasme, 1957, 394 pages. 

DORSINVILLE (R.) : Toussaint Louverture ou la vocation de la liberté, Paris, R. Julliard, 1965, 269 pages.

FOUCHARD (Jean) : Les Marrons du syllabaire, quelques aspects du problème de l’instruction et de l’éducation des esclaves et affranchis de Saint-Domingue, Port-au-Prince, Henri Deschamps, 1953, VI-168 pages.

FOUCHARD (Jean) : Le théatre à Saint-Domingue, Port-au-Prince, Imprimerie de l’État, 1955, X-353 pages.

FOUCHARD (Jean) : Plaisirs de Saint-Domingue, 2 volumes, I : notes sur sa vie sociale, littéraire et artistique, II : artistes et répertoire des scènes de Saint-Domingue, Port-au-Prince, 1955, IV-183 pages et IV-271 pages.

FROSTIN (Charles) : Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles (Haïti avant 1789), Publié avec le concours du C.N.R.S. et du Haut Comité de la Langue Française, Paris, Éditions de l’École, 1975, 408 pages.

GIROD (François) : Une fortune coloniale sous l’Ancien Régime, la famille HECQUET à Saint-Domingue, 1724-1794, Paris, Les Belles lettres, 1970, 209 pages, illustrations.

GIROD (François) : La vie quotidienne de la société créole, Saint-Domingue au XVIIIe siècle, Paris, Hachette, 1972, 239 pages. 

GOURAIGE (Ghislain) : L’indépendance d’Haïti devant la France, Port-au-Prince, Imprimerie de l’État, 1955, VIII-393 pages.

GRIOT (commissaire en chef) : Jean-Jacques MITHON de SENNEVILLE, 1669-1732 [premier intendant de Saint-Domingue], Toulon, École du commissariat de la Marine, 1969, 25 pages, ronéotypé.

HECTOR (Michel) et MOÏSE (Claude) : Le régime colonial français à Saint-Domingue (1627-1789), s. l., s. n., 1962, 166 p., miméographié.

HENRY (Gilles) : Monte Cristo ou l’extraordinaire aventure des ancêtres d’Alexandre Dumas, Paris, Perrin, 1976, 186 pages.

JAMES (Cyril Lionel Robert) : Les Jacobins noirs : Toussaint-Louverture et la Révolution de Saint-Domingue, traduit [de la 4e édition anglaise] par Pierre Naville, Paris, Éditions caribéennes, 1984, XXVIII-375 pages.

LACOMBE (Robert) : Histoire monétaire de Saint-Domingue et de la République d’Haïti jusqu’en 1874, Paris, Larose, 1958, VIII-72 pages.

La marine royale, autographes de marins français et documents provenant des grands voiliers, du premier siège de La Rochelle à la révolution de Saint-Domingue, Paris, A. Brieux, 1958, 60 pages.

LANDRU (Robert) : A propos d’Alexandre Dumas, les aïeux, le général, le bailli, premiers amis, Vincennes, chez l’auteur, 28 rue de la Paix, 1977, 215 pages. 

LAURENT (Gérard M.) : Toussaint Louverture à travers sa correspondance (1794-1798), Madrid, Industrias graficas España, 1953, 480 pages.

LAURENT (Gérard M.) : Le commissaire Sonthonax à Saint-Domingue, tome 2 : l’organisateur, s.l., Imprimerie la Phalange, 1965, 207 pages.

L’Église et la Première République noire [Haïti], Lampaul-Guimiliau (Finistère), Société des prêtres de Saint-Jacques, 1964, 251 pages.

LESPINASSE (Pierre-Eugène de) : Gens d’autrefois…vieux souvenirs [d'Haïti], tome I, Paris, Éditions du Scorpion, 1962, 252 pages.

MANIGAT (Leslie F.) : La politique agraire du gouvernement d’Alexandre Pétion (1807-1818), Port-au-Prince, la Phalange, 1962, 74 pages.

MAUREL (Blanche) :   Le vent du large ou le destin tourmenté de Jean-Baptiste GÉRARD, colon de Saint-Domingue, Paris, Éditions du Conquistador, 1953, 505 p.

MOREAU de SAINT-MÉRY (Médéric-Louis-Élie): Moreau. Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue, nouvelle édition revue et complétée sur le manuscrit, Paris, Société de l’histoire des colonies françaises, Larose, 1958, 3 volumes. 

PLUCHON (Pierre) : Toussaint Louverture, de l’esclavage au pouvoir, Paris, Éditions de l’École; Port-au-Prince, Éditions Caraïbes, 1979, 399 pages, illustrations.

PRICE-MARS (docteur Jean) : La République d’Haïti et la République dominicaine. Les aspects divers d’un problème d’histoire, de géographie et d’ethnologie. Depuis les origines…en 1492…jusqu’en 1953, Port-au-Prince, 1953, 2 volumes de 230 et 336 pages.

PRICE-MARS (docteur Jean) : De Saint-Domingue à Haïti, Paris, Présence africaine, 1959, 170 pages.

RAMEAU (M.) et AMBROISE (J. J.) : La Révolution à Saint-Domingue (1789-1814), Port-au-Prince, 1961, 122 pages, miméographié.

RÉMUSAT (Charles de) : L’habitation de Saint-Domingue ou l’insurrection, drame inédit de Charles de RÉMUSAT (1824), édition critique avec notes et commentaires, sous la direction de DERRÉ (J.R.), Paris, Éditions du C.N.R.S., 1977, 175 pages.

SAINT-VICTOR (Jean-Baptiste) : Le fondateur devant l’histoire [Jean-Jacques DESSALINES], Port-au-Prince, Imprimerie Eben-Ezer, 1954, 319 pages.

SAINT-VICTOR (Jean-Baptiste) : Haïti, sa lutte pour l’émancipation. Deux concepts d’indépendance à Saint-Domingue, Paris, la Nef de Paris, 1957, 287 pages.

SAVANT (Jean) : Recueil de sources pour servir à l’histoire de la tentative de reconquête de Saint-Domingue (au temps du Consulat), Paris, Secrétariat d’État à la Marine, service historique, 1956, 67 pages, multigraphié.

SHARON (Faine) : Toussaint Louverture et la Révolution de Saint-Domingue, tome I, Port-au-Prince, 1957.

SHARON (Faine) : Toussaint Louverture et la Révolution de Saint-Domingue, tome II, Port-au-Prince, Imprimerie de l’État, 1959.

THÉSÉE (Françoise) : Négociants bordelais et colons de Saint-Domingue, liaisons d’habitations, la Maison Henry ROMBERG, BAPST et Cie, 1783-1793, Paris, Société française d’histoire d’Outre-Mer, P. Geuthner, 1972, 253 pages, planches.

TYSON (George F.), Toussaint Louverture, Jr. Englewood-Cliffs (N.J.), Prentice-Hall, 1971, 185 pages.

TRAVAUX UNIVERSITAIRES

CAUNA (Jacques) : Une habitation de Saint-Domingue à la fin du XVIIIe siècle : la sucrerie FLEURIAU de BELLEVUE, thèse de 3e cycle d’histoire, Poitiers, 1983.

DARNE-CROUZILLE (Nicole) : L’expédition LECLERC-ROCHAMBEAU (Haïti), 1801-1803. Analyse de l’échec, thèse de doctorat d’histoire, Le Mans, 1986.

DEBIEN (Gabriel) : Les colons de Saint-Domingue et la Révolution. Essai sur le club Massiac, août 1789-août 1792, Thèse, Paris, 1953.

DEBIEN (Gabriel) : Lettres de colons, Université de Dakar, Faculté de lettres et sciences humaines, publications de la Section d’histoire, n°7 , 1965, 311 pages.

FOUBERT (B.) : Les habitations Laborde à Saint-Domingue dans la seconde moitié du 18ème siècle. Contribution à l’Histoire d’Haïti (plaine des Cayes), Thèse Lettres, 1990.

FROSTIN (Charles) : Histoire de l’autonomisme colon de la partie française de Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles, contribution à l’étude du sentiment américain d’indépendance, thèse de lettres, Paris I, 1972; Lille, service de reproduction des thèses de l’université, 1973, 2 volumes de XLVII-857 pages, multigraphié.

GIROD (François) : Une famille parisienne à Saint-Domingue, les HECQUET-DUVAL, DE WAILLY et LÉGER (1724-1796), thèse de 3e cycle, Besançon, 1969 ; Besançon, imprimerie de la Faculté des lettres, s. d., 279 folios, illustrations, cartes hors texte, multigraphié.

JOACHIM (Benoît) : Aspects fondamentaux des relations de la France avec Haïti de 1825 à 1874, le néo-colonialisme à l’essai, thèse de 3e cycle de lettres, Paris, 1969 ; Paris, 1969, XXXVII-415 folios, dactylographié.

JOACHIM (Benoît) : Décolonisation ou néocolonialisme? Aspects fondamentaux des relations de la France avec Haïti au XIXe siècle, thèse de 3e cycle de lettres, Paris, 1969; Paris, Hachette-Micro, éditions universitaires, 1973, 4 microfiches de 98 images.

LESEL (Marie-Renée) : Contribution à l’étude des structures agraires dans le quartier de Jacmel à Saint-Domingue durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, thèse de 3e cycle d’études latino-américaines, Paris III, 1983. 

POUZET (Pierrick) : Histoire des maladies de Saint-Domingue, par Mr J.-B. POUPPÉ-DESPORTES, 1704-1748, thèse de médecine, Nantes, 1978; Nantes, 1978, 386 folios.

STEIN (Robert-Louis) : Léger-Félicité Sonthonax : the lost sentinel of the Republic, Granberry (N. J.), Associated University Presses for Fairleigh Dickinson University Press, 1985, 234 pages.

TANGUY (Marc) : Le traité des fièvres de l’île de Saint-Domingue en 1763 par Antoine POISSONNIER-DESPERRIERES, thèse de médecine, Nantes, 1978; Nantes, 1978, 153 folios.

YACOU (Alain) : L’émigration à Cuba des colons français de Saint-Domingue au cours de la Révolution, thèse de 3e cycle d’études ibériques, Bordeaux III, 1975; Bordeaux, 1975, 5 volumes de 672 folios, illustrations, dactylographié.

COLLOQUES, RENCONTRES, EXPOSITIONS

ANDREU OCARIZ (Juan José) : «Un proyecto para la limitacion de la esclavitud negra en Santo Domingo en 1795», Miscellanea Jose Maria LACARRA, Saragosse, Faculdad de Filosofia y Letras, 1968, tome 2, pages 103-141.

BOURRACHOT (Lucile) : «Un inventaire de plantation à Saint-Domingue à la veille de la Révolution : la plantation BROSSARD-LAGUEHAY en 1784», 97e Congrès national des sociétés savantes, Nantes, 1972, section d’histoire moderne et contemporaine; 1977, tome 2, pages, 335-354.

BUSSON (Jean-Pierre) : «Bordeaux et Saint-Domingue à la fin du XVIIIe siècle : la correspondance inédite des frères MAGNAC, négociants, armateurs à Bordeaux et à Saint-Marc (1787-1791)», 104e Congrès national des sociétés savantes, Bordeaux, 1979, section d’histoire moderne et contemporaine; 1981, tome 2, pages 143-157.

Catalogue  de  l’exposition  Toussaint Louverture et l’indépendance d’Haïti,  organisée dans la ville de Port-au-Prince, 1953-1954 ; s. l., 1953, 33 pages.

DEBIEN (Gabriel) : «De quelques problèmes humains sur les plantations de Saint-Domingue à la veille de la Révolution (1770-1790)», Symposium international de Bordeaux, 1952 ; 1954, pages 178-194.

DEBIEN (Gabriel) : «Deux frères colons [Simon et Louis CHAPPARE] débutant à Saint-Domingue (1764-1775)», Mélanges Marcel TRUDEL, Revue de l’Université d’Ottawa, 1977, volume 47, n°1-2, pages 46-60.

FOUBERT (B.) : «Statut social et statut foncier dans la plaine des Cayes sous la Révolution. Le rôle des places à vivres dans l’accession des esclaves à la liberté et à la propriété individuelles», Colloque international de Port-au-Prince, décembre 1989.

LAURENT (Gérard-M.) : «Des rapports entre la Révolution française et celle de Saint-Domingue», France and North America, the revolutionary experience, 2nd Symposium of French-American Studies, Lafayette, March 26-30, 1973; 1974, pages 85-93.

LAURENT (Gérard-M.) : «The relations of the French Revolution and that of Santo Domingo», France and North America, the revolutionary experience, 2nd Symposium of French-American Studies, Lafayette, March 26-30, 1973; 1974, pages 245-252.

LUBIN (Maurice-A.) : «La participation [à Haïti] des classes populaires au mouvement national d’indépendance», Mouvement nationaux d’indépendance et classes populaires aux XIXe et XXe siècles; 1971, tome 2, pages 652-670.

MANIGAT (Leslie F.) : «The relationship between marronage and slave revolts and revolution in Saint-Domingue-Haïti», Comparative Perspective on Slavery in New World Plantation Societies, Conference, New York, 24 mai 1976; Annals of the New York Academy of Sciences, 1977, volume 292, pages 420-439.

MASSIO (Robert) : «Le petit monde bigourdan de Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Bigorre et France méridionaleXIIIe congrès d’études de la fédération des sociétés académiques et savantes, Languedoc-Pyrénées-Gascogne, Tarbes, 15-17 juin 1957 ; 1959, pages 113-116.

PONCELET (Etienne), DESCHAMPS (Françoise) : «Les fortifications d’Haïti», Vauban réformateur, colloque, Paris, musée Guimet, 15-16-17 décembre décembre 1983; 1985, pages 71-75.

SADOUILLET-PERRIN (Alberte) : «Quelques Périgourdins à Saint-Domingue au XVIIIe siècle : aspects économiques», Périgueux, le Périgord, les anciennes industries de l’Aquitaine, 30e Congrès de la Fédération historique du Sud-Ouest, Périgueux, 1978; 1981, pages 221-230.  

THÉSÉE (Françoise) : «Sur deux sucreries de Jacquezy (Nord de Saint-Domingue), 1778-1802»,92e Congrès national des sociétés savantes, Strasbourg-Colmar, 1967, section d’histoire moderne et contemporaine ; 1970, tome 2, pages 217-295.

WRONG (Charles) : «Saint-Domingue on the eve of the Revolution, seen through the eyes of a Creole observer [Médéric-Louis-Élie MOREAU de SAINT-MÉRY]», Procudings of the 5 th annual Meeting of the French colonial historical Society, Atlantic Beach (Florida), March 29 – April 1, 1979; 1980, pages 29-38.

ARTICLES

ANGLADE (Georges) : «Le cercle des Philadelphes [dans la ville du Cap français, à Saint-Domingue, 1787], Conjonction (Port-au-Prince), 1973, n°120, pages 127-144.

ARCHANGE (frère) : «Les frères de l’Instruction chrétienne en Haïti» [suite], Chronique des frères de l’Instruction chrétienne de Ploërmel (Rennes), 1953, n°193, pages 90-94 ; n°194, pages 174-176 ; n°195, pages 250-254 ; n°196, pages 326-330 ; 1954, n°198, pages 482-487. 

ARCHANGE (frère) : «Les frères de l’Instruction chrétienne en Haïti» [suite], Chronique des frères de l’Instruction chrétienne de Ploërmel (Rennes), 1956, n°206, pages 157-160.

ARNAUD (colonel Étienne) : «[Famille de CHAPPOTIN, branche de Saint-Domingue, XVIIe-XIXe s.]», La France généalogique (Limoges), 1982, 24e année, volume 24, n°137, pages 42-46.

ARNAUD (colonel Étienne) : «[Famille COLHEUX de LONGPRÉ, Saint-Domingue, XVIIe-XVIIIe s.]», La France généalogique (Limoges), 1982, 24e année, volume 24, n°139, pages 184-186.

ARNAUD (colonel Étienne) : «[Famille GOUTELLE de BAUMIER, Bas-Limousin - Saint-Domingue, XVIIIe s.]», La France généalogique (Limoges), 1983, 25e année, volume 25, n°144, page 257.

ARNAUD (colonel Étienne) : «[Familles HUBÉ et POTIRON, Saint-Domingue, XVIIIe s.]», La France généalogique (Limoges), 1983, 25e année, volume 25, n°143, pages 177-178.

ARNAUD (colonel Étienne) : «[Familles POY, Saint-Domingue, XVIIIe s.]», La France généalogique(Limoges), 1983, 25e année, volume 25, n°141, pages 63-64.

ARNAUD (colonel Étienne) : «Généalogie d’Hugues de CESSELES, Languedoc – Roussillon – Saint-Domingue [XVIIe - XVIIIe s.]», Héraldique et généalogie, 1984, 16e année, n°5, pages 440-451. 

ARNAUD (colonel Étienne) : «Une descendance de LULLY à Saint-Domingue [XVIIe - XVIIIe s.]»,Cahiers du Centre généalogique et d’histoire des isles d’Amérique, 1985, n°12, pages 25-28. 

ARNAUD (colonel Étienne) : «Saint-Domingue : notes généalogiques», Cahiers du Centre généalogique et d’histoire des isles d’Amérique, 1986, n°16, pages 39-56.

ARNAUD (colonel Étienne) : «Saint-Domingue : notes généalogiques», Cahiers du Centre généalogique et d’histoire des isles d’Amérique, 1986, n°17, pages 87-207.

ARNOULD (J.) : «De Saint-Domingue…au Vendômois [les mésaventures de Claude-François de BORTHON de l'ETANG], Bulletin de la Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois, 1957, pages 25-51. 

ARNOULD (J.) : «De Saint-Domingue au Vendômois  : Marie-Joseph-François de BORTHON de l’ETANG, dernier seigneur du Fief-Corbin, Bulletin historique, archéologique et scientifique du Vendômois, 1960 (1959), pages 43-63. 

AUDIAT (Pierre) : «Des Poitevins à Saint-Domingue», Les Cahiers de l’Ouest, 1959, n°29, pages 7-9.

AUGUSTE (Yves) : «Jefferson et Haïti (1804-1810)», Revue d’histoire diplomatique, 1972, 86e année, n°4, pages 333-348.

AUVRAY (baron Henri-Martin) : «Familles tourangelles et révolution à Saint-Domingue», Bulletin de la Société archéologique de Touraine, 1967 (1966), tome 34, pages 295-298.

BAMBUCK (Edmond) : «La proclamation de l’indépendance d’Haïti», L’Éducation nationale, 1954, 10e année, n°6, pages 10-11.

BARROS (Jacques) : «Deux documents inédits sur l’histoire de Saint-Domingue», Conjonction (Port-au-Prince), 1967, n°105, pages 41-51.

BARROS (Jacques) : «Documents d’histoire [Mémoire pour mon successeur à la station de Saint-Domingue du Chevalier de SUGER BRAS, présenté au maréchal de CASTRIES, ministre de la marine, 1786]», Conjonction (Port-au-Prince), 1971, n°115, pages 89-99.

BARROS (Jacques) : «Haïti et la France», Conjonction (Port-au-Prince), 1971, n°115, pages 103-119.

BARROS (Jacques) : «De quelques documents inédits concernant Saint-Domingue (1785-1793)», Conjonction (Port-au-Prince), 1972, n°118, pages 34-49.

BASTIDE (Antoine) : «Henri 1er [Henri CHRISTOPHE], curieux roi de Haïti», Miroir de l’histoire, 1953, n°41, pages 613-621.

BEAUCOUR (Fernand) : «Quelques notes sur l’expédition de Saint-Domingue et la Hollande, 1801-1802», Société belge d’études napoléoniennes : bulletin (Bruxelles), 1966, n°57, pages 14-18.

BECKERICH (L.) : «De Longwy à Saint-Domingue. Tragique aventure d’un Lorrain au XVIIIe siècle», Bulletin de l’Association des amis du vieux Longwy, 1959, 2e année, n°4, pages 166-173.

BECKERICH (L.) : «De Longwy à Saint-Domingue. Tragique aventure d’un Lorrain au XVIIIe siècle» [suite], Bulletin de l’Association des amis du vieux Longwy, 1960, 3e année, n°1, pages 11-21 ; n°3, pages 63-86.

BELLEGARDE (Dantès) : «France et Haïti», Culture française, 1953, 2e année, n°3, pages 14-22.

BELLEGARDE (Dantès) : «Lamartine et Victor Hugo, amis d’Haïti», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°44, pages 14-21 ; n°45, pages 5-13.

BERVIN (Antoine) : «A la recherche d’un héritage de soixante millions de pesetas [celui du capitaine Richard LAPORTE, à Saint-Domingue]», L’Afrique littéraire et artistique (Dakar), 1972, n°26, pages 59-72.

BESSON (André) : «Le libérateur de Saint-Domingue, enfermé au château de Joux», Revue du Haut-Doubs, 1965, n°8, pages 30-33.

BILLEY (Maurice) : «Haïti vu par un jeune Bisontin [Jacques-Maurice FLEUR] en 1742», La Nouvelle revue franc-comtoise (Dôle), 1978, tome 17, n°68, pages 212-224; 1979, tome 19, n°69, pages 1-9.

BISSAINTHE (Max) : «Bibliographie haïtienne pour l’année 1956», Conjonction (Port-au-Prince), 1957, n°67-68, pages 50-56.

BISSAINTHE (Max) : «Étude de bio-généalogie haïtienne : les Nau», Conjonction (Port-au-Prince), 1957, n°63-64, pages 85-97.

BOIFFIN (docteur J.) : «Saint-Domingue. Episodes de la guerre navale que la France dut soutenir dans sa lutte contre l’Angleterre sous le Consulat et l’Empire», Cahiers des Salorges (Nantes), 1968, n°17, 5 pages (non paginées).

BOITEUX (L.-A.) : «Chateaubriand et la libération de Saint-Domingue», Société Chateaubriand(Chatenay-Malabry), 1957, nouvelle série, n°1, pages 76-78.

BOITEUX (L.-A.) : «Chateaubriand et Saint-Domingue», Revue d’histoire diplomatique, 1957, 71e année, n°1, pages 15-21.

BONNEL (Ulane) : «Histoire de la station navale de Santo Domingo de 1803 à 1809», Revue d’histoire économique et sociale, 1962, volume 40, n°1, pages 48-89.

BOURRACHOT (Lucile) et DEBIEN (Gabriel) : «Une famille de l’Agenais à Saint-Domingue d’après sa correspondance : les REDON de MONPLAISIR (1740-1778)», Revue de l’Agenais, 1975, 102e année, n°2, pages 147-178. 

«Brève histoire de la bibliothèque Saint-Louis [à Haïti]», Chronique des frères de l’Instruction chrétienne de Ploërmel (Rennes), 1970, n° 264, pages 191-195.

CATALOGNE (Gérard de) : «Henri CHRISTOPHE, l’esclave qui devint roi», Historia, 1960, n°158, pages 90-95.

CATUS (Henri-Bernard) : «L’épopée sang et or des frères de la Côte en Haïti au XVIIe siècle»,Conjonction (Port-au-Prince), 1984, n°164, 71 pages.

CAUNA (Jacques) : «Vestiges de sucrerie dans la plaine du Cul-de-Sac [à Saint-Domingue]»,Conjonction (Port-au-Prince), 1981, n°149, pages 65-104.

CAUNA (Jacques) : «L’état sanitaire des esclaves sur une grande sucrerie : habitation FLEURIAU de BELLEVUE, 1777-1788», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1984, 60e année, volume 42, n°145, 78 pages.

CAUNA (Jacques) : «Une réussite de planteur-négociant à Saint-Domingue : les FLEURIAU [1777-1791]», Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques (Talence), 1984, nouvelle série, n°2, pages 151-174. 

CAUNA (Jacques) : «Les sources historiques de BUG-JARGAL : Hugo et la révolution haïtienne»,Conjonction (Port-au-Prince), 1985, n°166, pages 23-38.

CAUNA (Jacques) : «Vestiges de sucreries dans la plaine du Cul-de sac [Haïti]», Conjonction (Port-au-Prince), 1985, n°165, pages 29-57.

CAUNA (Jacques) : «De la Rochelle à Port-au-Prince : l’habitation FLEURIAU de BELLEVUE (1743-1803)», Conjonction (Port-au-Prince), 1986, n°168, pages 59-88.

CAUNA (Jacques) : «Michel-Joseph LEREMBOURSE, 1720-1804 [parti à Saint-Domingue au XVIIIe s.]», Cahiers du Centre de généalogie et d’histoire des isles d’Amérique, 1986, n°17, pages 75-77.

CAUNA (Jacques) : «Aux origines des noms de lieux sur le plateau du ROCHELOIS [Saint-Domingue]», Conjonction (Port-au-Prince), 1987, n°172, pages 54-91.

CAUNA (Jacques) : «Bibliographie historique haïtienne, 1980-1986 (période coloniale et révolutionnaire) », Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1987, tome 74, n°276, pages 333-356.

CAUNA (Jacques) : «La présence gasconne à Saint-Domingue : la contribution landaise», Bulletin de la Société de Borda (Dax), 1987, 112e année, n° 406, pages 157-189.

CHAGNY (Robert) : «Au temps de l’esclavage et de son abolition : planteurs Grenoblois à Saint-Domingue», Évocations, volume 1998-1999, Presses Universitaires de Grenoble, pages 81-116.

CHATEAUBRIANT (Guy de) : «Valeur des esclaves à Saint-Domingue», Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1961, 8e série, tome 5, pages 90-92.

CHATILLON (Marcel), DEBIEN (Gabriel), DU BOISROUVRAY (Xavier) et MAUPEOU (Gilles de): «Papiers privés sur l’histoire des Antilles [et Saint-Domingue]», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1972, 60e année, tome 59, n°216, pages 432-490.

CHENET (Gérard) : «Haïti et l’héritage africain», Recherches africaines (République de Guinée), 1961, n°2, pages 3-23.

CHEVALIER (Octave), GENEVOY (Robert) : «Jean-Baptiste GUILLEMIN de VAIVRE, intendant de Saint-Domingue», Conjonction (Port-au-Prince), 1987, n°172, pages 48-53.

CLARKE (John Henrik) : «Toussaint Louverture and the Haïtian révolution», Présence africaine, 1974, n° 89, pages 179-187.

CLAUZEL (comte Ghislain) : «Bonaparte et Saint-Domingue. Les aventures de Bertrand CLAUZEL, jeune général du corps expéditionnaire», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1971, 58e année, tome 57, n°209, page 510.

CLAVIER (Jean-Louis) : «Toussaint Louverture d’après le Mémoire abrégé des événements de l’île de Saint-Domingue depuis l’année 1789 jusqu’à celle de 1807 [de Jean DUCASSE]», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1976, tome 62, n°228, pages 462-504.

CONSTANTIN (P.) : «Jacques YVON, sieur des Landes (1645-1698), lieutenant du roi à Saint-Domingue», La Province du Maine, 1956, 2e série, tome 36, fascicule 4, pages 177-185. 

CONSTANTIN (P.) : «Jacques YVON, sieur des Landes (1645-1698), lieutenant du roi à Saint-Domingue» [suite], La Province du Maine, 1957, 2e série, tome 37, fascicule 1, pages 1-16 ; fascicule 2, pages 85-96 ; fascicule 3, pages 150-159. 

CORDIÉ (Carlo) : «Il barone Pompée-Valentin de Vastey e l’independenza di Haïti», Annali della Scuola normale superiore di Pisa, 1957, 2e série, volume, 26, fascicules 3-4, pages 250-266.

CORNEVIN (Robert) : «L’abbé MOUSSA (1815-1860) ou lorsque le Sénégal coopérait avec Haïti»,L’Afrique littéraire et artistique (Dakar), 1976, n°40, pages 49-55.

CORNEVIN (Robert) : «A propos du protestantisme haïtien, un précurseur : le pasteur François ELDIN», Bulletin de la Société de l’histoire du protestantisme français, 1981, tome 127, juillet-septembre, pages 385-396.

CUEFF (frère Paul) : «Haïti : cent ans au service de la jeunesse capoise», Chroniques des frères de l’Instruction chrétienne de Ploërmel (Rennes), 1979, n°297, pages 76-85.

DALAT (Jean) : «Pierre et Jean-Baptiste GRANSAULT, chirurgiens de mer sur la ligne Bordeaux – Saint-Domingue (1777-1789)», Bulletin de la Société de pharmacie de Bordeaux, 1982, tome 121, n°3-4, pages 151-176.

DALAT (Jean) : «Un chirurgien de mer [Pierre GRANSAULT] à la fin du XVIIIe siècle [de 1777 à 1789]», Revue d’histoire de la pharmacie, 1983, 71e année, tome 30, n°259, pages 275-281.

DAVID (Placide) : «Un français ami d’Haïti : Frédéric MARTIN», Conjonction (Port-au-Prince), 1968, n°106, pages 41-46.

DEBARNOT (général M.) : «Les SÉGUR-PITRAY de LESPINASSAT : une branche de la maison de SÉGUR éteinte en 1862, dont trois générations ont vécu à Saint-Domingue», Cahiers du Centre de généalogie et d’histoire des isles d’Amérique, 1984, n°9-10, pages 108-111.

DEBARNOT (général M.) : «Quelques familles de Saint-Domingue [XVIIe - XVIIIe s.]», Cahiers du Centre de généalogie et d’histoire des isles d’Amérique, 1986, n°16, pages 57-72.

DEBIEN (Gabriel) : «Aux débuts d’une grande plantation de Saint-Domingue, 1685-1714», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1953, 9e année, n°98, pages 5-8 ; n°99, pages 7-15.

DEBIEN (Gabriel) : «Les travaux d’histoire sur Saint-Domingue, chronique bibliographique (1950 – 1952)», Revue d’histoire des colonies, 1953, tome 40, n°139, pages 313-357 ; n°140-141, pages 443-481.

DEBIEN (Gabriel) : «Aux débuts d’une grande plantation de Saint-Domingue, 1685-1714», Notes d’histoire coloniale (collection d’extraits), n°28, 1954.

DEBIEN (Gabriel) : «Les colons de Saint-Domingue réfugiés à Cuba (1793-1815)», Revista de Indias(Madrid), 1953, 13e année, n°54, pages 559-605 ; 1954, 14e année, n°55-56, pages 11-36.

DEBIEN (Gabriel) : «Les projets d’un ancien planteur cotonnier de Saint-Domingue», Notes d’histoire coloniale (collection d’extraits), n°32, 1954.

DEBIEN (Gabriel) : «Les travaux d’histoire sur Saint-Domingue, chronique bibliographique (1950 – 1952)», Notes d’histoire coloniale (collection d’extraits), n°31, 1954.

DEBIEN (Gabriel) : «Toussaint Louverture et quelques cartiers de Saint-Domingue», Notes d’histoire coloniale (collection d’extraits), n°31, 1954.

DEBIEN (Gabriel) : «Les travaux d’histoire sur Saint-Domingue et les Antilles : chronique bibliographique (1952-1954)», Revue d’histoire des colonies, 1955, tome 42, n°146, pages 5-68.

DEBIEN (Gabriel) : «Nantes et Saint-Domingue», Les Annales de Nantes, 1955, n°100, pages 21-23.

DEBIEN (Gabriel) : «Profils de colons : un abbé maître de pension à Saint-Domingue puis journaliste à la Jamaïque (1781-1783) [suite]», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1955, 11e année, n°10, pages 5-8 ; n°11, pages 16-18.

DEBIEN (Gabriel) : «Profils de colons : un abbé maître de pension à Saint-Domingue», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1955, 11e année, n°118, pages 7-13 ; n°119, pages 14-18.

DEBIEN (Gabriel) : «Les travaux d’histoire sur Saint-Domingue : chronique bibliographique (1954-1956)», Revue d’histoire des colonies, 1957, tome 44, 2e trimestre, pages 165-222.

DEBIEN (Gabriel) : «Nouvelles de Saint-Domingue (1790-1791)», Annales historiques de la Révolution française, 1959, 31e année, n°158, pages 347-363.

DEBIEN (Gabriel) : «Les travaux d’histoire sur Saint-Domingue : chronique bibliographique (1957-1958)», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1960, 48e année, tome 47, n°166, pages 138-157 ; n°167, pages 246-287.

DEBIEN (Gabriel) : «Nouvelles de Saint-Domingue (1790-1791)», Annales historiques de la Révolution française, 1960, 32e année, n°160, pages 183-198.

DEBIEN (Gabriel) : «Le R. P. Adolphe CABON, historien de Saint-Domingue et de la vie catholique en Haïti (1873-1961)», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1961, 49e année, n°172-173, pages 458-461.

DEBIEN (Gabriel) : «Départs de Manceaux pour Saint-Domingue», La Province du Maine, 1965, tome 67, 3e série, tome 5, fascicule 19, pages 238-249.

DEBIEN (Gabriel) : «Les marrons à Saint-Domingue en 1764», Jamaican historical Review, 1966, n°6, pages 9-21.

DEBIEN (Gabriel) : «Sucrerie BRÉDA de la Plaine-du-Nord, 1785», Notes d’histoire coloniale, 100,Revue de la Faculté d’ethnologie (Port-au-Prince), 1966, pages 26-37.

DEBIEN (Gabriel) : «Les cimetières à Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Conjonction (Port-au-Prince), 1967, n°105, pages 27-40.

DEBIEN (Gabriel) : «Histoire de deux plantations à Saint-Domingue (papiers BONGARS-BROC, 1781-1829)», La Province du Maine, 1968, tome 70, 3e série, tome 8, fascicule 31, pages 305-320.

DEBIEN (Gabriel) : «Un marin de l’expédition de Saint-Domingue : J.-B. DRINOT (juin 1801-novembre 1802)», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1968, n°119, 20 pages.

DEBIEN (Gabriel) : «Deux grands oncles de FROMENTIN à Saint-Domingue», La Revue du Bas-Poitou (Fontenay-le-Comte), 1970, 81e année, n°3, pages 243-268.

DEBIEN (Gabriel) : «Les grand’cases des plantations à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles», Annales des Antilles (Fort-de-France), 1970, n°15, pages 1-41.

DEBIEN (Gabriel) : «Les vivres sur une caféière de Saint-Domingue (1786-1791)», Conjonction(Port-au-Prince), 1971, n°115, pages 80-88.

DEBIEN (Gabriel) : «Un prêtre manceau dans l’aventure: Pierre-François de l’ESPINASSE, chanoine du Mans, puis curé de Pommerit-le-Vicomte (évêché de Tréguier), puis émigré en Angleterre, à Saint-Domingue, à la Jamaïque et à la Louisianne», La Province du Maine, 1971, tome 73, 3e série, tome II, fascicule 44, pages 385-410.

DEBIEN (Gabriel) : «Vers la fin de l’expédition de Saint-Domingue, 22 mars-16 mai 1803», Caribbean Studies (Rio Piedras), 1971, volume 2, n°2.

DEBIEN (Gabriel) : «Assemblées nocturnes d’esclaves à Saint-Domingue (La Marmelade, 1786)»,Annales historiques de la Révolution française, 1972, 44e année, n°208, pages 273-284.

DEBIEN (Gabriel) : «Les vues de deux colons de Saint-Domingue sur Toussaint Louverture (octobre 1798-fin 1800», Conjonction (Port-au-Prince), 1972, n°118, pages 6-27.

DEBIEN (Gabriel) : «Une Nantaise à Saint-Domingue (1782-1786) [Jeanne-Eulalie LEBOURG, Madame Jacques MILLET]», La Revue du Bas-Poitou (Fontenay-le-Comte), 1972, 83e année, n°6, pages 413-436.

DEBIEN (Gabriel) : «Une famille de Saint-Maixent [Jean, Pierre et Jacques COUSSON et leur neveu Jacques SAINTON] à Saint-Domingue (1731-1804)», Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1973, 2e série, tome 6, n° 2-3, pages 251-280.

DEBIEN (Gabriel) : «Vers la fin de l’expédition de Saint-Domingue (22 mars-16 mai 1803)», Notes d’histoire coloniale (Le Caire), s.d. (1973?), n° 145, pages 98-126.

DEBIEN (Gabriel) : «Petits cimetières de quartier et de plantation à Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1974, 62e année, tome 61, n°225, pages 522-541.

DEBIEN (Gabriel) : «La crainte des assemblées d’esclaves à Port-au-Prince au lendemain des tremblements de terre de 1770», Conjonction (Port-au-Prince), 1977, n°144, pages 52-60.

DEBIEN (Gabriel) : «La fortune et la famille d’un colon poitevin [Jean-Baptiste ANDRAULT] : une caféière à Saint-Domingue (1770-1803)», Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1977, 2e série, tome 10, n°1, pages 3-158.

DEBIEN (Gabriel), FOUCHARD (Jean), MÉNIER (Marie-Antoinette) : «Toussaint Louverture avant 1789 : légendes et réalités», Conjonction (Port-au-Prince), 1977, n°134, pages 65-80.

DEBIEN (Gabriel) : «Réfugiés de Saint-Domingue expulsés de La Havane en 1809», Anuario de estudios americanos (Séville), 1978, tome 35, pages 555-610.

DEBIEN (Gabriel), LE GARDEUR (René) : «Les colons de Saint-Domingue réfugiés à la Louisiane (1792-1804)», Revue de Louisiane (Lafayette), 1980, volume 9, n°2, pages 101-141.

DEBIEN (Gabriel) : «Les esclaves des plantations MAUGER à Saint-Domingue (1763-1802)»,Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1980, n°43-44, pages 31-164. 

DEBIEN (Gabriel) : «Un Landais [Pierre-François FABRE-POIRIER] à Saint-Domingue (1792-1803)», Bulletin de la Société de BORDA (Dax), 1980, 105e année, n°380, pages 683-691.

DEBIEN (Gabriel), LE GARDEUR (René) : «Les colons de Saint-Domingue réfugiés à la Louisiane (1792-1804)» [suite], Revue de Louisiane (Lafayette), 1981, volume 10, n°1, pages 11-49.

DEBIEN (Gabriel), LE GARDEUR (René) : «Les colons de Saint-Domingue réfugiés à la Louisiane (1792-1804)» [suite], Revue de Louisiane (Lafayette), 1981, volume 10, n°2, pages 97-141.

DEBIEN (Gabriel) : «Sur les plantations MAUGER à l’Artibonite (Saint-Domingue, 1763-1803)»,Université de Nantes, Centre de recherches sur l’histoire de la France Atlantique : enquêtes et documents, 1981, tome 6, pages 219-314.

DEBIEN (Gabriel) : «Un grand propriétaire colonial à l’écoute des événements de Saint-Domingue, 1790», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1982, volume 31, n°134, pages 14-28.

DEBIEN (Gabriel) : «Les biens de Toussaint Louverture», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1983, 59e année, volume 41, n°139, 75 pages.

DEBIEN (Gabriel), PLUCHON (Pierre) : «Trois sucreries de Léogane (Saint-Domingue), 1776-1802»,Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques (Talence), 1984, nouvelle série, n°2, pages 71-149.

DEBIEN (Gabriel) : «Avec quelques Saint-Maixentais à Saint-Domingue», Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1985, 2e série, tome 17, n°1-2, pages 85-89.

DEBIEN (Gabriel), PLUCHON (Pierre) : «L’habitation FAVRET de SAINT-MESMIN [à Saint-Domingue], 1774-1790» [suite], Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques (Talence), 1987, nouvelle série, n°3, pages 157-187.

DÉGUILLY (Jean) : «La participation d’un Aubois [Jean MEFFROY] à l’expédition de Saint-Domingue (1803)», Bulletin mensuel de la Société académique d’agriculture, sciences et belles-lettres du département de l’Aube, 1978, 49e année, n°3, pages 97-98.

DÉGUILLY (Jean) : «La participation d’un Aubois [Jean MEFFROY] à l’expédition de Saint-Domingue (1803)», La Vie en Champagne, 1978, 26e année, n°275, pages 9-18.

DÉGUILLY (Jean) : «Le général d’ARBOIS de JUBAINVILLE à Saint-Domingue d’après un document du XIXe siècle, La Vie en Champagne, 1978, 26e année, n°277, pages 11-16.

DELALONDE (Michel) : «La mort d’un ancien esclave noir de Saint-Domingue à Avranches, en 1790», Revue de l’Avranchin et du pays de Granville, 1984, 102e année, tome 61, n°320, pages 181-184.

DENUELLE (Bernard) : «Quand Haïti conquérait son indépendance», Historia, 1954, n°86, pages 111-114.

DESFEUILLES (André) : «A propos de la ferme des postes à Saint-Domingue», Bulletin de la Société archéologique, historique et artistique «le vieux papier», 1957, 57e année, fascicule 178, pages 329-336 ; fascicule 179, pages 360-372.

DEVAUGES (Roland) : «L’évolution de la toponymie dans la partie ancienne de Port-au-Prince»,Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°48, pages 50-59.

DEVAUGES (Roland) : «Une capitale antillaise : Port-au-Prince (Haïti)», Cahiers d’outre-mer(Bordeaux), 1954, 7e année, n°26, pages 105-136.

DOUBOUT (Jean-Jacques) : «Problèmes d’une période de transition : de Saint-Domingue à Haïti», 1793-1806, La Pensée, 1974, n°174, pages 67-80.

DUPRAT (Béatrice), LAHENS (Wébert), LEREBOURS (Michel-Philippe), MANGONES (Albert), MONTAS (Michèle), SAINT-JUST (Laurore), LAURENT (Gérard-M.) : «L’histoire d’Haïti vue par les peintres», Conjonction (Port-au-Prince), numéro spécial, 1980, n°150, pages 5-100. 

DUVAL (Robert) : «Lorrains à Saint-Domingue», Annales de l’Est (Nancy), 1970, 22e année, n°1, pages 39-102.

DUVAL (Robert) : «Une haut-marnaise à Saint-Domingue : Sébastienne MORLOT», Les Cahiers haut-marnais, 1974, n°118, pages 155-164.

DUVAL (Robert) : «Anciens colons de Saint-Domingue en Haute-Marne : la famille FAIPOUX-VALLET», Les Cahiers haut-marnais, 1975, n°121, pages 75-81.

DUVAL (Robert) : «Anciens colons de Saint-Domingue réfugiés en Haute-Marne : Norbert THORÉ et sa fille Françoise-Félicité», Les Cahiers haut-marnais, 1976, n°125, pages 75-84. 

EPRON (Chef d’escadron) : «Haïti et l’ordre public sous l’hégémonie française», Gendarmerie nationale. Revue d’étude et d’informations, 1960, n°43, pages 37-46.

EVESQUE (Jacques) : «Un Cévenol [Jean PASCAL] à Saint-Domingue [1740]», Cahiers du Centre de généalogie protestante, 1984, n°5, pages 248-250.

FARNERT (chef d’escadron) : «Maréchaussée à Saint-Domingue», Gendarmerie nationale. Revue d’étude et d’informations, 1972, n°93, pages 49-60.

FEILDEL (Jean) : «Lettres de Saint-Domingue [lettres d'Augustin POULLE à Louis CHEVY]»,Cahiers des Salorges (Nantes), 1965, n°12, 5 pages (non paginées).

FERRAND (Didier) : «Le général FERRAND à Saint-Domingue», Aux carrefours de l’histoire, 1958, pages 951-955.

FISHER (Kurt) : «L’histoire d’Haïti vue à travers les monnaies et les pièces de musée», Conjonction(Port-au-Prince), 1953, n°48, pages 124-130.

FORSTER (Robert) : «Le système esclavagiste sur les plantations de Virginie et de Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques (Talence), 1987, nouvelle série, n°3, pages 145-155.

FOUBERT (Bernard) : «Les colons et les esclaves du sud de Saint-Domingue aux débuts de la Révolution», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1973, 61e année, tome 60, n°219, pages 251-252.

FOUBERT (Bernard) : «Colons et esclaves du Sud de Saint-Domingue au début de la Révolution»,Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 2e trimestre 1974, 62e année, tome 61, n° 223, pages 199-217.

FOUBERT (Bernard) : «Lettres de combattants aubois (1792-1793), écrivant de Saint-Domingue», La Vie en Champagne, 1979, 27e année, n°292, pages 3-8.

FOUBERT (Bernard) : «Lettres de combattants aubois (1792-1793), écrivant de Saint-Domingue» [suite], La Vie en Champagne, 1979, 27e année, n°293, pages 8-15.

FOUBERT (Bernard) : «Une habitation à Saint-Domingue à la veille de la guerre d’Amérique (1777) : la sucrerie PIMELLE au Fond-des-Nègres», Université de Nantes, Centre de recherches sur l’histoire de la France Atlantique : enquêtes et documents, 1981, tome 6, pages 31-84.

FOUBERT (Bernard) : «Les volontaires nationaux de l’Aube et de la Seine Inférieure à Saint-Domingue (octobre 1792-janvier 1793)», Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1er trimestre 1982, n°51, 56 pages.

FOUBERT (Bernard) : «La nourriture des esclaves et la question des vivres sur une grande habitation sucrière à Saint-Domingue à la fin du 18ème siècle», Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques (Talence), 1984, nouvelle série, n°2, pages 11-36.

FOUBERT (Bernard) : «Le marronage sur les habitations Laborde à Saint-Domingue (1768-1793)»,Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, tome 95, 1988, n°3.

FOUBERT (Bernard) : «L’habitation Lemmens à Saint-Domingue au début de la Révolution», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 63e année, volume 45, n°153, juin 1987.

FOUBERT (Bernard) : «L’Affaire Perrigny. Un drame familial à Saint-Domingue sous la Révolution»,Centre de généalogie et d’histoire des Îsles d’Amérique, Cahier n°51, mars 1995.

FOUBERT (Bernard) : «Un Agenais à Saint-Domingue. L’habitation Couderq en 1791», Revue de l’Agenais, janvier-mars 1996, 123e année, n°1, p. 39.

FOUBERT (Bernard) : «De la plantation coloniale à la micropropriété paysanne. Les habitations Mariani sous Boyer, Président d’Haïti», Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 3e série, tome 5, 2e semestre, 1997, pages 435-454.

FOUCHARD (Jean) : «La comédie à Léogane [vers 1762]», Conjonction (Port-au-Prince), 1954, n°54, pages 37-41.

FOUCHARD (Jean) : «Minette et Lise…deux actrices de couleur sur les scènes de Saint-Domingue»,Revue d’histoire des colonies, 1955, 43e année, tome 42, n°147, pages 186-219.

FOUCHARD (Jean) et DEBIEN (Gabriel) : «Aspects de l’esclavage aux Antilles françaises: le petit marronage à Saint-Domingue autour du Cap (1790-1791)», Cahiers des Amériques latines, 1969, n°3, pages 31-67.

FROSTIN (Charles) : «GALBAUD du FORT et les massacres du Cap, en juin 1793»,Bulletin mensuel de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1963, 8e série, tome 6, n°6, page XXIII. 

FROSTIN (Charles) : «GALBAUD du FORT et les massacres du Cap, en juin 1793», Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1963, 8e série, tome 7, pages 75-85. 

FROSTIN (Charles) : «L’intervention britannique à Saint-Domingue en 1793», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1964 (1962), tome 49, n°176-177, pages 293-361. 

FROSTIN (Charles) : «Un jeune créole de Saint-Domingue à la recherche de la fortune: Louis-Joseph RABOTEAU», Bulletin mensuel de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1964, 8e année, tome 7, n°4, page XX.

FROSTIN (Charles) : «Un jeune créole de Saint-Domingue à la recherche de la fortune: Louis-Joseph RABOTEAU, 1809-1822», Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1964, 8e série, tome 8, n°4, pages 64-74.

FROSTIN (Charles) : «Les colons de Saint-Domingue et la métropole», Revue historique, 1967, 91e année, tome 237, n°482, pages 381-414.

FROSTIN (Charles) : «Entre l’Anjou et Saint-Domingue : de l’ardoise au café (1750-1791)»,Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1970, n°13-14, pages 29-63.

FROSTIN (Charles) : «Angevins de modeste condition établis à Saint-Domingue (correspondance LABRY, 1752-1778)», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1971, 58e année, tome 57, n°209, pages 447-468.

FROSTIN (Charles) : «Les enfants perdus de l’État ou la condition militaire à Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest (Anjou, Maine, Touraine), 1973, tome 80, n°2, pages 317-343. 

FROSTIN (Charles) : «L’autonomisme colon de la partie française de Saint-Domingue», Caribbean archives, Archives antillaises (Basse-Terre), 1973, n°1, pages 33-39. 

FROSTIN (Charles) : «L’autonomisme colon de la partie française de Saint-Domingue» [suite],Caribbean archives, Archives antillaises (Basse-Terre), 1974, n°2, pages 13-22.

FROSTIN (Charles) : «Saint-Domingue et la Révolution américaine», Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1974, n°22, pages 73-114.

FROSTIN (Charles) : «Saint-Domingue et la révolution américaine (1776-1783)», Les Cahiers de Tunisie, 1975, tome 23, n°91-92, pages 91-132.

FROSTIN (Charles) : «Saint-Domingue et la Révolution américaine», Conjonction (Port-au-Prince), 1976, n°131, pages 5-34.

FROSTIN (Charles) : «Du peuplement pénal de l’Amérique française [Saint-Domingue] aux XVIIe et XVIIIe siècles et la Louisiane : hésitations et contradictions du pouvoir royal en matière de déportation», Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest (Anjou, Maine, Touraine), 1978, 85e année, n°1, pages 67-94.

FROSTIN (Charles) : «Méthodologie missionnaire et sentiment religieux en Amérique française aux XVIIe et XVIIIe siècles : le cas de Saint-Domingue», Cahiers d’histoire publiés par les universités de Clermont, Lyon, Grenoble, 1979, tome 24, n°1, pages 19-43.

FROSTIN (Charles) : «La piraterie américaine des années 1720 vue de Saint-Domingue (répression, environnement et recrutement)», Cahiers d’histoire publiés par les universités de Clermont, Lyon, Grenoble, 1980, tome 25, n°2, pages 177-210.

FROSTIN (Charles) : «Piraterie en mer des Antilles au début du XVIIIe siècle. Les forbans de Saint-Domingue», la Nouvelle revue maritime, 1980, n°358, pages 82-91.

FROSTIN (Charles) : «Piraterie en mer des Antilles au début du XVIIIe siècle. Les forbans de Saint-Domingue», la Nouvelle revue maritime, 1981, n°359, pages 78-88.

GABET (Camille) : «Le bail à ferme de deux « habitations » à Saint-Domingue», Revue de la Saintonge et de l’Aunis, 1980, tome 6, pages 83-87.

GAILLARD (Roger) : «Une lettre de Charlemagne PÉRALTE au ministre de France en Haïti [27 juillet 1919]», Conjonction (Port-au-Prince), 1971, n°115, pages 100-102.

GASSER (Jacques) : «Notice biographique sur les flibustiers de l’île de la Tortue et de la côte de Saint-Domingue (1660-1697)», Conjonction (Port-au-Prince), 1987, n°174-175, pages 176-214.

GAUTHIER (Pierre) : «Maître Sonthonax anticolonialiste», Visages de l’Ain, 1965, 18e année, n°80, pages 38-43.

GEGGUS (David) : «From his most catholic Majesty to the godless Republique : the « volte-face » of Toussaint Louverture and the ending of slavery in Saint-Domingue», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1978, tome 65, n°241, pages 481-499.

GEGGUS (David) : «On the eve of the Haïtian revolution : slave runaways in Saint-Domingue in the year 1790», Slavery and abolition. A journal of compatives studies (Londres), 1985, volume 6, n°3, pages 112-128.

GENEVOY (Robert) : «Deux Comtois à Saint-Domingue : le Président [Claude-Pierre] POURCHERESSE de VERTIERE et son fils [Marie-François-Joseph]», Le Jura français, 1983, n°180, pages 2-3 et 5.

GENEVOY (Robert) : «Un contrat de location de nègres à Saint-Domingue en 1788», Bulletin de la Société archéologique, historique, et artistique « le vieux papier », 1983, tome 30, fascicule 287, page 27.

GENEVOY (Robert) : «Deux hauts fonctionnaires français à Saint-Domingue : MM. POURCHERESSE de VERTIERE père et fils», Conjonction (Port-au-Prince), 1984, n°160, pages 25-29.

GERNOUX (A.) : «Une habitation avec ses noirs ou la dot d’une Nantaise au XVIIIe siècle [à Saint-Domingue]», Les Annales de Nantes, 1959, n°111, pages 17-19.

GERNOUX (A.) : «Découverte des lettres FESQUET-LAPLACE aux archives départementales. Lettres inédites de Saint-Domingue : pertes des Nantais, la révolte des noirs», Les Annales de Nantes, 1961, volume 23, n°120, pages 23-25.

GILL (Catherine) : «L’indemnisation des colons de Saint-Domingue [1825-1826]», La Revue française de généalogie (Louppy-sur-Chée), 1988, 9e année, n° 54, pages 24-25.

GIROD (François) : «Un atelier d’esclaves à Saint-Domingue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle», Procès-verbaux et mémoires, Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon, 1970 (1968-1969), volume 178, pages 59-79.

GIROD (François) : «Une fortune coloniale sous l’Ancien Régime, la famille HECQUET à Saint-Domingue, 1724-1794», Annales littéraires de l’Université de Besançon, 1970, n°115, 209 pages. 

GIROD (François) : «Les villes dans la partie française de Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Procès-verbaux et mémoires. Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon, 1972 (1970-1971), volume 179, pages 225-250.

GOLDIE (A.) : «Bertrand d’OGERON [gouverneur de l'île de la Tortue et des côtes de Saint-Domingue]», Société des sciences, lettres et beaux-arts de Cholet et de sa région, 1954, pages 119-128.

GOUYON-GUILLAUME (Mariel) : «Inventaire d’une habitation caféière en 1766 à Saint-Domingue [les biens de Jean-Baptiste BIGOT]», Cahiers du Centre de généalogie et d’histoire des isles d’Amérique, 1983, n°5, pages 52-57.

GRIGOULÉVITCH (I.R.) : «Toussaint Louverture, fondateur d’Haïti indépendant [en russe]», Novaja i novéjsaja istorija (Moscou), 1984, n°3, pages 113-126.

HENRY (Gilles) : «Alexandre Dumas et ses ancêtres de Saint-Domingue», Culture française, 1978, n°1, pages 8-14.

HENRY (Gilles) : «Alexandre Dumas et ses ancêtres de Saint-Domingue», Bulletin de l’Association des amis d’Alexandre Dumas (Marly-le-Roi), 1979, n°8, pages 12-17.

HENRY (Gilles) : «Monte-Cristo ou l’extraordinaire aventure des ancêtres d’Alexandre Dumas à Saint-Domingue [les DAVY de LA PAILLETERIE]», Cercle généalogique et héraldique de Normandie, Bulletin trimestriel, 1979, 2e année, n°5, pages 24-29.

HENRY (Gilles) : «Monte-Cristo ou l’extraordinaire aventure des ancêtres d’Alexandre Dumas à Saint-Domingue [les DAVY de LA PAILLETERIE]», Héraldique et généalogie, 1979, 11e année, volume 11, n°2, pages 90-93.

HILLIARD d’AUBERTEUIL : «[Saint-Domingue]», Études françaises (Montréal), 1968, volume 4, n°3, pages 337-338.

HOFFMAN (Léon-François) : «Un futur maréchal de France au Cap [Alexandre BERTHIER]», Conjonction (Port-au-Prince), 1976, n°131, pages 61-64.

HOFFMAN (Léon-François) : «Lamartine, Michelet et les Haïtiens [1858]», Revue d’histoire littéraire de la France, 1985, 85e année, n°3, pages 669-675.

HOUDAILLE (Jacques) : «Trois paroisses de Saint-Domingue au XVIIIe siècle. Étude démographique», Population, 1963, 18e année, n°1, pages 93-110.

HOUDAILLE (Jacques) .«Quelques données sur la population de Saint-Domingue au XVIIIe siècle»,Population, 1973, 28e année, n°4-5, pages 859-872.

HUGUES (Camille) : «Deux colons gardois du XVIIIe siècle [à Saint-Domingue] : Louis et Paul GUIZOT», Cahiers du Gard rhodanien, 1980, 5e année, n°18, pages 115-124.

HYPPOLITE (Michelson Paul) : «Le musée et la connaissance du peuple haïtien», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°45, pages 41-43.

JOACHIM (Benoît) : «Du nouveau sur les relations de la France avec Haïti de 1825 à 1874»,L’information historique, 1970, 32e année, n°5, pages 220-221.

JOACHIM (Benoît) : «L’indemnité coloniale de Saint-Domingue et la question des rapatriés», Revue historique, 1971, 95e année, tome 246, n°500, pages 359-376.

JOACHIM (Benoît) : «Le néo-colonialisme à l’essai : la France et l’indépendance d’Haïti», La Pensée, 1971, n°156, pages 35-51.

JOACHIM (Benoît) : «Commerce et décolonisation : l’expérience franco-haïtienne au XIXe siècle»,Annales, économie, sociétés, civilisations, 1972, 27e année, n°6, pages 1497-1525.

JOACHIM (Benoît) : «La politique française de prépondérance en Haïti au XIXe siècle», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1973, 61e année, tome 60, n°219, pages 254-255.

JOACHIM (Benoît) : «La reconnaissance d’Haïti par la France (1825) : naissance de rapports internationaux de type néo-colonial», Bulletin de la Société d’histoire moderne, 1974, 73e année, 15e série,n°7, pages 21-29.

JOACHIM (Benoît) : «La reconnaissance d’Haïti par la France (1825) : naissance d’un nouveau type de rapports internationaux», Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1975, tome 22, juillet-septembre, pages 369-396.

JULLIEN (Pierre) : «Juillet 1825 : adieu Haïti», Histoires de l’histoire, 1959, n°4, pages 30-44.

KAHANE (Martine) : «La première assemblée coloniale révolutionnaire à Saint-Domingue : l’assemblée de Saint-Marc», École nationale des Chartes : positions des thèses, 1970, pages 109-119.

L’HÉRISSON (docteur Camille) : «L’oeuvre scientifique des missionnaires catholiques français à Saint-Domingue», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°43, pages 5-13.

LABROUSSE (Michel) : «Un soldat de CHÂLUS à l’époque du Consulat : le sous-lieutenant André GOURINCHAS, mort à Saint-Domingue en 1802», Études limousines, 1970, 8e année, n°38-39, pages 59-62.

LACOMBE (Robert) : «Histoire monétaire de Saint-Domingue et de la République d’Haïti des origines à 1874», Revue d’histoire des colonies, 1956, tome 43, 3e-4e trimestres, pages 273-337.

LACOMBE (Robert) : «Sur une trouvaille de monnaie en Haïti, ex-Saint-Domingue [pièce de 1611, frappée par Charles de GONZAGUE, duc de Nevers]», Bulletin de la Société française de numismatique, 1983, 38e année, n°7, pages 371-373.

LADRANGE (Paul) : «François HATTON LA GARNIÉRE DE FRESNAY (1726-1800) et son séjour à Saint-Domingue (1748-1763)», La Province du Maine, 1975, tome 77, 4e série, tome 4, fascicule 16, pages 361-375.

LARTIGUE (Jean-Paul) : «Un aristocrate éclairé : Louis-Marc-Antoine, vicomte de NOAILLES, sa mort héroïque lors de l’expédition de Saint-Domingue», Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze (Brive), 1982, tome 104, pages 169-177.

LAURENT (Gérard M.) : «Quelques aspects de la politique de Toussaint Louverture», Conjonction(Port-au-Prince), 1966, n°102, pages 70-77.

LAURENT (Gérard M.) : «Les relations de Sonthonax avec le général LAPLUME», Conjonction(Port-au-Prince), 1970, volume 25, n°1, pages 32-47.

LAURENT (Gérard-M.) : Les volontaires de Saint-Domingue [et la cause américaine]», Conjonction(Port-au-Prince), 1976, n°131, pages 39-57.

LE BERS (J.) et DEBIEN (Gabriel) : «La propagande et le recrutement pour les colonies d’Amérique [de Saint-Domingue à Haïti] au XVIIIe siècle», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°48, pages 60-90.

«Le fondateur de la République d’Haïti [Alexandre PÉTION]», Chercheurs et curieux, 1953, 3e année, n°27, page 278.

LEGRY (Félix) : «Une page dramatique de notre histoire coloniale : l’indépendance de Saint-Domingue et ses effets sur l’économie nantaise», Bulletin de la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique, 1968 (1965), tome 104, pages 4-25. 

LEON (Rulx) : «Une esquisse de l’histoire de la médecine en Haïti», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°47, pages 5-17.

LE ROUX (Jean) : «Les tribulations d’un garde du génie, 1802-1806 [Saint-Domingue sous l'Empire]»,La Revue de Paris, 1957, 64e année, n°4, pages 98-112.

LEVENTIS (Alexandre)  PRICE-MARS (docteur Jean) et BRIERRE (Jean): «Haïti», Le Courrier de l’Unesco [n° spécial], 1954, 7e année, n°2, pages 3-18 et 33. 

LOKER (S.E. Zwi) : «Un diplômé de Montpellier, LOPEZ de PAZ [DEPAZ] « médecin du Roy » à Saint-Domingue», Revue d’histoire de la médecine hébraïque, 1976, 29e année, n°119, pages 53-55.

LOKER (S.E. Zwi) : «Une famille juive au Cap. Membres de la famille DEPAS (ou de PAZ) à Saint-Domingue [XVIIIe s.]», Conjonction (Port-au-Prince), 1977, n°133, pages 126-131.

LOKER (S.E. Zwi) : «Docteur Michel LOPEZ de PAZ [DEPAZ], médecin et savant de Saint-Domingue», Revue d’histoire de la médecine hébraïque, 1980, 33e année, n°134, pages 55-57.

LOKER (S.E. Zwi) : «Marronage et Révolution dans l’optique des planteurs de la Grand’Anse (1790-1794). Contribution à l’étude de la fin de la période coloniale et du début de l’indépendance haïtienne»,Conjonction (Port-au-Prince), 1980, n°148, pages 121-129. 

LUBIN (Maurice) : «Les premiers rapports de la nation haïtienne avec l’étranger», Journal of Inter-American Studies, 1968, volume 10, n°2, pages 277-305. 

LUBIN (Maurice) : «Un théâtre colonial à Port-au-Prince», Conjonction (Port-au-Prince), 1969, volume 24, n°3, pages 30-34.

MAC INTOSH (M.E.) et WEBER (B.C.) : «Une correspondance familiale au temps des troubles de Saint-Domingue (1791-1796) : lettres du marquis et de la marquise de ROUVRAY à leur fille», Revue d’histoire des colonies, 1958, tome 45, 2e-3e trimestres, pages 119-279.

MAM-LAM-FOUCK (Serge) : «La révolution noire à Saint-Domingue et l’indépendance d’Haïti»,Equinoxe. Revue romande de sciences humaines (Lausanne), 1979, n°9, pages 13-42.

MANIGAT (Leslie F.) : «Recherches sur la substitution de la prépondérance américaine à la prépondérance française en Haïti au début du XXe siècle : la conjoncture de 1909-1911», Bulletin de la Société d’histoire moderne, 1966, 13e série, n°8, pages 5-11.

MANIGAT (Leslie F.) : «La substitution de la prépondérance américaine à la prépondérance française en Haïti au début du XXe siècle : la conjoncture de 1910-1914», Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1967, tome 14, octobre-décembre, pages 321-355.

MARC (L.-Ph.) : «Les Tarnais à Saint-Domingue [1783-1815]», Revue du Tarn, 1980, 3e série, n°97, pages 33-40.

MASSIO (Roger) : «Bigourdans et gens de Rivière-Basse et de MAGNOAC à Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Bulletin de la Société académique des Hautes-Pyrénées, 1952-1953, pages 27-30.

MASSIO (Roger) : «Inventaire de deux habitations à Saint-Domingue», Revue de la «Porte Océane»(Le Havre), 1954, 10e année, n°109, pages 15-17 ; n°110, pages 11-13. 

MASSIO (Roger) : «La Bigorre et Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Annales du Midi (Toulouse), 1954, tome 66, n°26, pages 21-46.

MASSIO (Roger) : DEBIEN (Gabriel), FOUCHARD (Jean), PRICE-MARS (docteur Jean), DELAFOSSE (M.), RICHARD (Robert) et DERMIGNY (Louis), «Saint-Domingue», Revue d’histoire des colonies [n° spécial], 1954, tome 41, n° 142.

MASSIO (Roger) : «La Bigorre et Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1955, volume 27, n°97, pages 5-21.

MASSIO (Roger) : «Le petit monde bigourdan de Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Annales des Antilles (Saint-Pierre-de-la-Martinique), 1955, n°2, pages 66-70.

MASSIO (Roger) : «Lettres de Bigourdans de Saint-Domingue», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1955, volume 27, n°98.

MASSIO (Roger) : «Un dossier de plantation de Saint-Domingue, 1745-1823», Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1955, volume 27, n°98, pages 1-21 ; volume 28, n°99, pages 55-62.

MASSIO (Roger) : «Le petit monde bigourdan de Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1956, 12e année, n°131, pages 5-7.

MASSIO (Roger) : «Lettres de Bigourdans de Saint-Domingue», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1956, 12e année, n°130, pages 3-8. 

MASSIO (Roger) : «Lettres de Bigourdans de Saint-Domingue», Revue d’histoire de l’Amérique française (Montréal), 1957, volume II, n°2, pages 277-283 ; n°3, pages 407-413.

MAUREL (Blanche) : «Une société de pensée à Saint-Domingue, le Cercle des Philadelphes au Cap Français», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1961, tome 48, n°171, pages 234-266.

MÉNARD (Henri) : «Un Américain de Toulouse [Paul TRIBIÉ à Saint-Domingue au XVIIIe siècle]»,L’Auta (Toulouse), 1980, nouvelle série, n°457, pages 136-145. 

MÉNIER (Marie-Antoinette) : «Archives du Ministère de la France d’Outre-Mer. Saint-Domingue: abornements, domaines, recensements des biens domaniaux et urbains», Revue d’histoire des colonies, 1957, tome 44, 2e trimestre, pages 223-250.

MÉNIER (Marie-Antoinette) : «Comment furent rapatriés les greffes de Saint-Domingue, 1803-1820», La Gazette des archives, 1978, n°100, pages 13-29.

MÉNIER (Marie-Antoinette) : «Les sources de l’histoire de la partie française de l’île de Saint-Domingue aux Archives nationales de France», Conjonction (Port-au-Prince), 1978, n°140, pages 119-135.

MÉNIER (Marie-Antoinette) : «Contrat de mariage de Marie-Jeanne LOUVERTURE [avec Claude MARTIN, 29 prairial an VI]», Conjonction (Port-au-Prince), 1979, n°145-146, pages 134-143.

MONNERVILLE (Gaston) : BRAIBANT (Charles) et LANDO (Simon) : «Autour du cent-cinquantenaire [de la mort de Toussaint Louverture]», Conjonction (Port-au-Prince), 1953, n°48, pages 9-15.

NICHOLLS (David) : «Biology and politics in Haïti», Race (Londres), 1971, volume 13, n°2, pages 203-214.

ODIN (L.-A.) : «Henry de LA ROCHE-NULLY, un Beaujolais de Saint-Domingue», Bulletin de l’Académie de Villefranche-en-Beaujolais. Sciences, arts, lettres,  1979-1980, pages 79-80.

OGERON (Bertrand) : «Correspondance de Bertrand OGERON, gouverneur de l’île de la Tortue et coste de Saint-Domingue au XVIIe siècle [1662-1675]», éditée par Camus (Michel-Christian), Revue de la Société haïtienne d’histoire et de géographie, 1985, 61e année, volume 43, n°146, 188 pages.

PALAMAS (Xanthopoulos) : «L’abbé Grégoire et Haïti», Europe, 1956, 34e année, n°128-129, pages 90-95.

PLUCHON (Pierre) : «Le Cercle des Philadelphes du Cap-Français à Saint-Domingue, seule Académie coloniale de l’Ancien Régime», Mondes et cultures. Comptes-rendus trimestriels des séances de l’Académie des sciences d’Outre-Mer, 1985, tome 45, n°2, pages 157-185.

POUPART-LAFARGUE (Henri) : «La revendication d’une esclave à Saint-Domingue en 1776»,Bulletin mensuel de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Anger, 1961, 8e série, tome 5, n°4, page LII.

POUPART-LAFARGUE (Henri) : «La revendication d’une esclave à Saint-Domingue en 1776»,Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Anger, 1961, 8e série, tome 5, pages 68-75.

POUSSIN (Brigitte) : «Quelques acquisitions concernant Saint-Domingue», Revue d’histoire des colonies, 1958, tome 45, 2e-3e trimestres, pages 280-284.

PRAUD (commandant A.) : «A Haïti en 1917, à bord du trois-mâts Maguy», Cahiers des Salorges(Nantes), 1975, n°23, 3 pages (non paginées).

REIBLE (Marcel) : «Les Charentais à Saint-Domingue», Les Cahiers de l’Ouest, 1954, n°3, pages 53-58 ; n°4, pages 69-73.

REIBLE (Marcel) : «Les esclaves et leurs travaux sur la sucrerie LUGÉ à Saint-Domingue, 1788-1791», Bulletin mensuel de la Société archéologique et historique de la Charente, 1970, n°1, pages V-VI.

REIBLE (Marcel) : «Les esclaves et leurs travaux sur la sucrerie LUGÉ à Saint-Domingue»,Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1973-1974, pages 105-170.

RICHARD (Robert) : «A la Tortue et à Saint-Domingue en 1649», Anuario de estudios americanos (Séville), 1972, tome 29, pages 445-467.

RICHON (Louis) : «L’habitation BREDA à Saint-Domingue», Cahiers du Centre de généalogie et d’histoire des isles d’Amérique, 1984, n°8, pages 33-39.

RIGAUD (J.) : «Colons français à Saint-Domingue dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle»,Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, 1977, volume 109, pages 99-102.

RIVET (Paul) : «Sonthonnax d’Oyonnax (Ain), premier anti-colonialiste du monde», Le Jura français, 1980, n°165, pages 21-22.

ROCHER (Jean-Pierre) : «Note sur la venue dans l’Yonne de deux anciens évêques constitutionnels de Saint-Domingue : Guillaume MAUVIEL et Jean-Remacle LISSOIR», Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne, 1975, volume 107, pages 155-172.

ROPA (Denis L.) : «La société coloniale de Santo Domingo à la veille de l’occupation française»,Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1959, 47e année, n° 163-165, pages 155-198.

SADOUILLET-PERRIN (Alberte) : «Quelques Périgourdins à Saint-Domingue au XVIIIe siècle : aspects économiques», Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord, 1979, tome 106, 2e livraison, pages 106-115.

SAINT-JUST (Laurore) : «Les Archives nationales d’Haïti, hier, aujourd’hui et demain», Caribbean Studies (Porto Rico), 1961, volume 1, n°2, pages 12-15.

SAINT-RÉMY (comte Bernard de) : «Un Angevin à Saint-Domingue au XVIIIe siècle [Antoine de ROBINEAU]», Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Anger, 1955-1956, 7e série, tomes 9-10, pages 56-63.

SAINT-VIL (Jean) : «Villes et bourgs de Saint-Domingue au XVIIIe siècle (essai de géographie historique)», Conjonction (Port-au-Prince), 1978, n°138, pages 5-32.

SAINT-VIL (Jean) : «Villes et bourgs de Saint-Domingue au XVIIIe siècle (essai de géographie historique)», Cahiers d’Outre-Mer (Bordeaux), 1978, 31e année, n°123, pages 251-270.

SANZ TAPIA (Angel) : «Militaires royalistes émigrés, prisonniers français et esclaves de Saint-Domingue dans la capitainerie générale du Vénézuela pendant la guerre contre la Révolution (1793-1795)», Annales des Antilles (Fort-de-France), 1980, n°23, pages 69-86.

SIGURET (Roseline) : «Esclaves d’indigoteries et de caféières au quartier de Jacmel (1757-1791)»,Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1968, tome 55, n°199, pages 190-220.

STEIN (Robert) : «The free men of colour and the Revolution in Saint-Domingue, 1789-1792»,Histoire sociale, Social history (Ottawa), 1981, volume 14, n°27, pages 7-28.

TAILLEMITE (Étienne) : «Moreau de Saint-Méry et les Angevins de Saint-Domingue avant la Révolution», Bulletin mensuel de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1958, 8e série, tome 2, n°7, pages 45-46.

TAILLEMITE (Étienne) : «Moreau de Saint-Méry et l’Anjou à Saint-Domingue», Bulletin mensuel de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts d’Angers, 1958, 8e série, tome 2, pages 143-153.

THÉSÉE (Françoise) et DEBIEN (Gabriel) : «Un colon niortais à Saint-Domingue : Jean BARRÉ de SAINT-VENANT (1787-1810)», Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1974, 2e série, tome 7, n°4, pages 355-523.

THÉSÉE (Françoise) et DEBIEN (Gabriel) : «Un colon niortais à Saint-Domingue : Jean BARRÉ de SAINT-VENANT (1787-1810)», Annales des Antilles (Fort-de-France), 1977, n°19, 146 pages.

THÉSÉE (Françoise) : «Correction à son ouvrage : Négociants bordelais et colons de Saint-Domingue, chapitre II, livre tournois et livre d’Amérique (rectificatif)», Revue française d’histoire d’Outre-Mer, 1978, 66e année, tome 65, n°239, pages 259-261.

TOTH (Jane) et TREMBLEY (William A.) : «The Alfred NEMOURS collection of Haïtian history : a catalogue», Caribbean Studies (Porto Rico), 1962, volume 2, n°3, pages 61-71.

TREMBLEY (William A.) : «The Status of the church in Saint-Domingue during the last years of the French monarchy, 1781-1793», Caribbean Studies (Porto Rico), 1961, tome 1, n°1, pages 11-18.

TRIBOUT DE MOREMBERT (Henri) : «A Saint-Domingue, le major BERNANOS, capitaine de flibustiers», Connaissance du monde, 1965, nouvelle série, n°78, pages 10-19.

TRIBOUT DE MOREMBERT (Henri) : «Claude BERNANOS, de Dornot, notaire à Saint-Domingue (1784-1819)», Les Cahiers lorrains (Metz), 1967, 19e année, nouvelle série, n°1, page 22.

TRIBOUT DE MOREMBERT (Henri) : «Claude BERNANOS, de Dornot, notaire à Saint-Domingue (1784-1819)», Mémoires de l’Académie nationale de Metz, 1969 (1966-1967), 148e année, 5e série, tome 12, pages 39-43.  

TRICOT (Louis) : «Un procureur tourangeau à Saint-Domingue : Guillaume-Pierre-François DELAMARDELLE, Bulletin trimestriel de la Société archéologique de Touraine, 1976, tome 38, pages 37-43.

TROUILLOT (Ernst) : «Le R. P. Pierre Paul à Saint-Domingue au sein de la flibuste», Conjonction(Port-au-Prince), 1957, n°67-68, pages 45-50.

TROUILLOT (Ernst) : «Les droits de l’esprit à Saint-Domingue», Conjonction (Port-au-Prince), volume 25, n°1, pages 28-31.

TROUILLOT (Hénock) : «Sonthonax et les droits de l’homme à Saint-Domingue», Conjonction (Port-au-Prince), 1954, n°51, pages 8-12.

TROUILLOT (Michel-Rolph) : «Motion in the system : coffee, color and slavery in eighteenth – century Saint-Domingue», Review. A journal of the Fernand Braudel Center for the study of economies, historical systems and civilizations (New York), 1982, volume 5, n°3, pages 331-388

TRUFFERT (général A.) : «Relation d’un voyage à Saint-Domingue fait par le capitaine Guillaume LECONTE, de cherbourg, en l’année 1793», Mémoires de la Société nationale académique de Cherbourg, 1961, volume 26, pages 67-88.

VALLÉE (Gustave) : «Un atelier d’esclaves à Saint-Domingue au XVIIIe siècle», Revue de la «Porte Océane» (Le Havre), 1955, 11e année, n°112, pages 17-21.

VIATTE (A.) : «Haïti, république américaine de langue française», France-Amérique magazine, 1954, 44e année, n°508-510 (10-12), pages 211-212.

WRIGHT (Philip) et DEBIEN (Gabriel) : «Les colons de Saint-Domingue passés à la Jamaïque (1792-1835)», Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1975, n°26, pages 3-217.

YACOU (Alain) : «L’administration coloniale espagnole à Cuba et les débuts des révolutions française et haïtienne (1789-1795)», Bulletin de la Société d’histoire de la Guadeloupe, 1979, n°39, pages 41-68.

YACOU (Alain) : «L’expulsion des Français de Saint-Domingue réfugiés dans la région orientale de l’île de Cuba (1808-1810)», Cahiers du monde hispanique et luso-brésilien (Caravelle – Toulouse), 1982, n°39, pages 49-64.

YVERT (André) : «L’indépendance d’Haïti», Le Ruban rouge, 1965, n°24, pages 22-29.

Les commentaires sont fermés.